Le BTS Design graphique, option communication & médias imprimés prépare les étudiants à intervenir dans le secteur de l’identité visuelle (logotype, ligne graphique, charte graphique,etc.), le secteur éditorial (mise en page de dépliants, collections, publications,etc.) ou le secteur publicitaire (affichages, annonces-presse, spot TV, facing produit,etc.).

La formation croise des apprentissages conceptuels et sémantiques liés à la communication (qualité des messages, pertinence des moyens), plastiques (composition, typographie, graphisme, couleur) et technologiques (maîtrise des moyens infographiques, connaissance des systèmes d’impression). Elle impose deux stages obligatoires en milieu professionnel, d’une semaine en imprimerie, pour l’un et de 4 à 8 semaines au sein d’un studio de création, pour l’autre.
Les enseignements sont abordés dans un esprit de transversalité. Les qualités repérées à l’entrée en BTS sont des capacités d’analyse et de synthèse, une ouverture sur la pratique artistique, une culture de l’image, une maitrise des moyens graphiques, du dessin et de la couleur, un esprit curieux, une créativité certaine et une aptitude à travailler en équipe.
  •  Conditions d’admission
La formation est accessible aux élèves titulaires d’un baccalauréat STD2A ou ayant suivi la classe de mise à niveau des arts appliqués (MànAA), ou encore titulaires d’un BT ou d’un baccalauréat professionnel du secteur de la communication visuelle.
Les inscriptions s’effectuent par internet, sur le portail Parcoursup.
  •  Débouchés professionnels
L’obtention du BTS conduit à des emplois de salariés, au sein d’agences de communication, studios de création graphique ou services de communication de grandes entreprises ou d’institutions publiques ou privées.
  •  Poursuites d’étude

Après le BTS, les étudiants peuvent s’orienter vers les formations qui conduisent au diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA) ou rejoindre par équivalence les cursus de formation des écoles d’arts et de design ou cursus universitaires.


 

Dès ce mois de septembre, les STS2DG ont profité d’une sortie pédagogique à Paris. Le but était de comprendre les process de création utilisés par Roman Cieslewitz. Ils ont pu s’immerger dans un univers graphique bien spécifique.

Cieslewitz a participé à la fondation de l’école Polonaise et sa démarche est bien différente de ce qu’explorent les étudiants.

Dans quelques semaines, ils iront voir l’exposition « l’affiche polonaise, une révolution graphique » à Echirolles.

Ils participeront à l’hommage qui en est fait en proposant une interprétation onirique à travers des propositions d’affiches dont le thème ne leur est pas encore dévoilé.

L’après midi, l’exposition « 1, 2,3, DATA » a été une approche instructive sur notre environnement numérique.

Nous souhaitons que cette sortie soit une source d’inspiration pour leurs futures démarches.

 

Pauline DOREL

Professeure de DESIGN GRAPHIQUE


 

Les étudiants en BTS Design Graphique du lycée André-Malraux ont été visiter l’exposition « Pop Music 1967-2017 graphisme & musique » à Échirolles.

Michel Bouvet, affichiste et commissaire de l’exposition (avec Blanche Alméras) les avait invité pour le vernissage presse. Ils ont ainsi participé à la présentation filmée et retranscrite sur FR3 :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/pop-music-1967-2017-s-expose-au-centre-du-graphisme-echirolles-isere-1372543.html

« Nous avons pu, dans l’espace de trois salles, voir l’évolution de styles graphiques, la richesse des propositions en corrélation avec des musiques spécifiques.

Michel Bouvet nous a expliqué des choix réalisés par les auteurs et la corrélation entre les styles graphiques et musicaux. »

Une belle expérience complétée par une visite d’œuvres modernes et contemporaines au musée des beaux-arts de Grenoble. Le voyage a été enrichissant, l’ensemble est particulièrement positif tant sur l’expérience humaine que culturelle.

Nous remercions les responsables du lycée André-Malraux de nous avoir soutenu.